Pokarekare Ana

Par défaut

Parce que d’habitude, ici, je ne poste que des textes qui sont certes une partie de moi mais qui ne me reflète pas dans mon entièreté. J’ai de nombreux combats dans ma vie et de nombreux amours. Si je devais me décrire en quelques mots je dirais que je suis une jeune femme d’une grande naïveté, d’un sens de l’optimisme à toute épreuve et marquée à jamais par cette enfance passée au creux de l’Océan Pacifique.

Aujourd’hui, à 17h10, j’ai pleuré d’émotion. La Nouvelle-Zélande a légalisé le mariage entre personnes du même sexe et ça n’a pas été une séance ordinaire. Parce qu’à la fin de cette séance prônant l’égalité entre les êtres humains, les parlementaires ont entonné une chanson maori pour célébrant l’amour. Cette langue des îles qui a bercé toute mon enfance. J’espère qu’une chanson similaire, en reo maori, résonnera sur le port de Papeete quand, en France, cette loi tant attendue passera. Enfin.

« Ka mate ahau i te aroha e »

Je pourrais mourir d’amour pour toi.

Publicités

Bla ? Blablabla !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s