La malédiction de l’aube

Par défaut

La rosée adorée

Coule sans discontinuer

De ses yeux fanés

Sur ses lèvres gercées.

 

Son visage est courbé

Ombre d’un pétale oublié,

La jolie fille fée

Ne deviendrait plus jamais

Une orchidée.

Publicités

"

Bla ? Blablabla !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s