Le miroir

Par défaut

T’es qu’un con !

Même pas mignon !

T’es bête,

Comme tes chaussettes !

 

Des rires éclatent en trompette.

 

Partout le même refrain

Sans fin.

Partout les mêmes mots.

 

Zippo !

 

La poubelle s’enflamme, brûle,

Et les gens qui hurlent.

Enfin.

Bien fait !

Bien fait !

 

C’est la haine

Qui coule dans ses veines,

Rien ne l’arrêtera, il n’a pas de peine.

Même pas de veine.

 

Il s’en fout, il détruira.

On lui a toujours dit qu’il était fait pour ça.

Heureusement qu’ils étaient tous là,

Grâce à eux il a pu trouver sa voie.

Publicités

Une réponse "

  1. Mis à part « même pas de veine » qui m’a déconnecté, j’ai trouvé ces embryons de vers percutants ! Un cri contre la haine, c’est fort, même si ce n’est pas ma tasse de thé. J’apprécie particulièrement l’amertume de la fin.

Bla ? Blablabla !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s