Chroniques d’une assistante sociale (1)

Par défaut

Monsieur est allongé sur son lit d’hôpital, l’imposant téléphone fixe dans la main. Il rit aux éclats avec son interlocuteur. Je ne suis pas attendue. Les volets sont fermés à moitié pour obstruer le passage d’un soleil estival trop chaleureux. En fond, la télévision diffuse un documentaire de France 3. Je m’excuse de l’interrompre et il me regarde, sans me voir. Un de ses yeux disparaît sous les pansements et l’autre est clos. Monsieur est pratiquement aveugle. Il demande à sa femme de ne pas quitter et, sans lâcher le combiné, il repose son bras le long du corps. C’est à son tour de m’interrompre alors que je souhaitais commencer notre entretien.

– J’aimerais jouer aux devinettes avec vous Mademoiselle X, comme avec les autres. Quand je rencontre quelqu’un de nouveau, j’essaye de le voir. Avouez, c’est un peu con, mais bon ça me plaît !

Lorsque je lui demande quels indices je pourrais lui fournir, il me rétorque que ma voix et ma manière de me mouvoir sont ma signature. Le reste n’est qu’un amas de détails esthétiques. Curieuse, je lui parle. Je répète mon nom, évoque des banalités météorologiques ainsi que la bonne tenue ou non du Festival annuel de la ville. J’arpente un peu la pièce pendant mon discours et je vois son front se barrer d’une ride de concentration. Sa bouche se plisse un peu avec d’éclater en un sourire radieux.

Avec un air fier, il m’annonce avoir sa réponse. J’ai plus de 26 ans et mes pas trahissent ma grande taille. À mon tour de rire, emportée par l’ambiance que Monsieur a tissé.

– C’est un zéro pointé ! Je n’ai que 24 ans et me hisse péniblement au mètre cinquante-six.

Nullement vexé, il concède ne pas pouvoir toujours avoir raison. Les gens se méfieraient sinon, ils croiraient qu’il triche sur son handicap.

– Pourtant je vous le dis Mademoiselle X, certains ont deux yeux qui marchent mais ils ont oublié comment s’en servir.

Publicités

"

Bla ? Blablabla !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s