Archives de Tag: prix pépin

Le Prix Pépin 2014

Par défaut

Je vous avez parlé du Prix Pépin, pour lequel mon texte « L’Elagueur » a été sélectionné avec 70 autres textes (sur environ 900 !) pour le Prix du Public. La date butoir des votes du public (donc toi, cher lecteur adoré que j’aime si fort)(sisi)(même que je t’offrirais du gâteau et des cerises si tu étais à côté de moi) est le 31 Mai ! La page Facebook du Pépin vous explique comment procéder : en gros il faut leur envoyer un mail avec vos trois textes préférés, pour que le vote soit pris en compte.

Simple ?

Alors allons-y ! Partons à la conquête du monde !

Et voici les autres textes que j’avais soumis, qui sont malheureusement restés sur la touche :

Errance

Personne ne la voit, coincée entre un distributeur de friandises déshydratées et un lampadaire étoilé. Elle caresse distraitement son chat. Celui-ci, en s’étirant, se coince les rouages des articulations.

– Sale temps pour les robots, souffle-t-elle d’une voix rouillée.

*

Ironie

Soupirant, Liliane posa son livre. Datant d’un temps reculé, il représentait un héritage déprimant. Il contait l’histoire d’une femme coincée au bas de l’échelle sociale, obligée d’avaler des kilomètres pour gagner de quoi épicer ses repas. Aujourd’hui, le trajet pour Neptune serait long …

*

Jour d’école

– Léo qu’est-ce que je viens de dire ?

– J’sais pas Madame. Ça sert à rien de savoir ce qui se passait au XXème siècle, trop ennuyeux !

L’institutrice leva les yeux au ciel.

– Que chacun règle sa montre-temporelle au 30/06/1943 ! Aujourd’hui, nous étudions l’ennuyeuse France occupée.

Petites nouvelles !

Par défaut

Beaucoup de bonnes nouvelles se sont enchaînés ces trois-quatre derniers jours (alors que j’étais en train de suer sang et eau sur mon dernier dossier de diplôme haha), du coup je vous fait un petit article pour tout résumer !

 

– Il y a quelques temps j’ai été contactée par l’équipe de Ben et Joss. J’ai été étonnée mais aussi touchée, car ne connaissant pas cette plateforme (honte à moi !), je ne les avait pas sollicité. De tout ça en ressort une belle découverte, ainsi qu’une jolie interview où je raconte n’importe quoi (comme c’est étonnant). Ce site un peu O.V.N.I, aux couleurs chaudes, met en avant chaque mois des artistes de tout horizons : peinture, photographie, musique, arts plastiques … et écriture ! Et c’est bien dans cette catégorie que vous pouvez me retrouverez, avec un texte publié mensuellement (inédit ou non, j’ai proposé les deux !). Ce mois-ci, ce n’est pas un inédit puisque « La balade en diagonale » a été publiée il y a quelques temps dans le webzine Le petit pâté illustré. Une bonne raison pour le redécouvrir ?

 

– Mon texte « L’élagueur », que j’avais soumis pour le Prix Pépin qui récompense les meilleurs textes courts en SF (300 signes espaces COMPRIS)(oui oui, j’insiste)(parce que c’est un peu dur quand même), fait partie des 70 finalistes pour le prix du public ! (sur près de 900 initialement) Grosse ambiance dans mon petit coeur quand je m’en suis rendue compte ! Du coup, si l’envie vous prend, leur page Facebook explique le mode de vote (par mail, avec sélection de 3 pépins obligatoirement pour que le vote soit valide).

Voici le sus-nommé :

« Il traversa la forêt holographique, les mains habillées de gants magnétiques. D’un geste souple du poignet, il fit tomber une branche qui disparut à peine le sol effleuré. Il ne grimpait plus, il caressait la cime du monde avec ses doigts. »

(et plus tard je vous présenterai les autres textes que j’avais soumis, qui sont malheureusement restés dans le vent !)

– Et enfin, et non des moindres, une de mes nouvelles est retenue par le comité de lecture du webzine Corbeau pour leur prochaine publication !

L’été* démarre sur des chapeaux de roues !

(* : oui, été. Il fait déjà plus de 25° chez moi. Et ce depuis 3 semaines *ronronne*)